LES ARTISTES TUNECORE ONT GÉNÉRÉ 2 MILLIARDS DE REVENUS.
TEMOIGNAGES D’ARTISTES

Sélectionnez un artiste pour découvrir son histoire...

KenTheMan
Joey Trap
Kwesi Arthur
Yung Gravy
Kota the Friend
Drumma Boy
Snow Tha Product
Jaycee
PRISCA
LES ARTISTES TUNECORE ONT GAGNÉ

$2,000,000,000

+ de 100

MILLIONS de $

Par Trimestre

+ d’1,2

MILLION de $

Chaque jour

+ d’1

MILLION

d'Artistes TuneCore

+ de 325

MILLIARDS

De Streams cumulés

+ de 670

MILLIONS

De Téléchargements

REVENUS DES ARTISTES PAR AN
REVENUS D'ARTISTES PAR GENRE
REVENUS D'ARTISTE PAR PAYS
#independentAF

La mission de TuneCore, c’est d’aider les artistes à construire leur carrière dans la musique en leur laissant toute leur indépendance. De votre premier single à votre cinquième album, nous restons à vos côtés pour vous épauler, vous encourager et célébrer chacun de vos succès. Vous êtes particulièrement fier de votre parcours ? Partagez votre histoire avec nous sur Instagram en utilisant le hashtag #IndependentAF.

X
KenTheMan

Il y a tout juste un an, Ken the Man était conductrice Uber et livreuse de repas chez Door Dash. C’est après avoir distribué sa première chanson avec TuneCore, He Be Like, qu’elle a pu quitter ces deux emplois. Elle déclare : « TuneCore a instantanément changé ma vie. J’écrivais des chansons entre deux livraisons et c’est quand j’ai commencé à être sincère avec moi-même, à être authentique, que j’ai pris mon envol. Je ne veux pas signer de contrats qui ne laissent qu’un faible pourcentage de revenus aux artistes et qui les obligent à abandonner leurs droits sur leur propre musique. Pourquoi faire ça, quand TuneCore me reverse 100% de ce que je gagne et que je peux tous conserver mes droits ? ».

X
Joey Trap

En signant avec PIVTL Projects, un service créé par TuneCore et Believe, Joey Trap a pu conserver l’intégralité de ses droits de propriété tout en recevant de précieux conseils de la part de labels, ce qui peut parfois manquer aux artistes indépendants. « En plus d’être faite pour donner envie de faire de la musique, la plateforme permet de dévoiler facilement ses titres au public », déclare Joey Trap, qui partage son temps entre New York et la Californie. C’est quand il a commencé à distribuer sa musique avec TuneCore que le rappeur, qui enchaînait jusqu’alors les galères, est devenu un homme d’affaires à succès. Aujourd’hui, grâce au soutien de TuneCore et de PIVTL Projects, Joey a généré plus de 50 millions de streams rien que sur Spotify et a lancé son propre label, Young Rich Squad.

X
Kwesi Arthur

Né au Ghana, Kwesi Arthur a fait une entrée fracassante sur la scène musicale en 2016 avec son single Grind Day. L’artiste aujourd’hui âgé de 25 ans est devenu le premier Ghanéen à décrocher une nomination aux Bet Awards dans la catégorie « Meilleur Nouvel Artiste International » en 2018. Depuis le succès de son premier single, Kwesi Arthur s’est fait un nom auprès des fans du monde entier. « [Avec TuneCore], je décide de quand sortir ma musique et donner des concerts. Personne ne me dit ce que je dois faire sous prétexte de financer ma carrière ». En passant par TuneCore pour distribuer sa musique sur toutes les plateformes de distribution, Kwesi peut se concentrer sur l’aspect créatif de sa carrière tout en continuant à élargir sa fanbase.

X
Yung Gravy

En 2016, le rappeur et artiste TuneCore Yung Gravy est devenu le roi des memes sur les réseaux sociaux avant de signer un contrat avec Republic Records quelques mois plus tard, en 2018. Grâce à TuneCore et au soutien de nos équipes, l’artiste de 24 ans a fait décoller sa carrière en un rien de temps : « J’ai cherché le meilleur distributeur de musique, le plus respecté et le plus utilisé. Et j’ai choisi TuneCore ». TuneCore a toujours laissé à Yung Gravy son indépendance artistique et la liberté de donner à sa carrière la trajectoire qu’il souhaitait. Son dernier titre, Gasanova, a été réalisé en collaboration avec des grands noms de la scène musicale américaine, comme le rappeur Chief Keek, et a déjà été streamée plusieurs millions de fois rien que sur Spotify. Son conseil aux fans ? « Soyez absolument uniques et ne suivez pas les tendances. Suivez votre propre chemin et ne faites pas comme tous les autres ».

X
Kota the Friend

Étoile montante du hip-hop, le MC Kota the Friend évoque les sujets qui lui tiennent à cœur à travers sa musique. À une époque où il est plus nécessaire que jamais de défendre ses valeurs politiques et sociales, Kota souligne aussi l’importance de conserver ses droits musicaux : « C’est ça, la liberté. Quand ils t’appartiennent, tu détiens les clés de ton destin », déclare-t-il. « Être un artiste indépendant me donne la liberté et la flexibilité d’être authentique et de parler de choses qui comptent pour moi, de parler quand j’en ai envie et de me taire quand je n’en ai pas envie ».

X
Drumma Boy

OutKast, Waka Flocka Flame, Bun B, Jeezy…. Voici quelques rappeurs ou producteurs avec lesquels Drumma Boy a collaboré tout au long de son impressionnante carrière. Pour lui, ses succès et récompenses ont largement été rendu possible par le contrôle qu’il a gardé sur ses œuvres : « La clé, c’est d’être le détenteur de ses droits », déclare-t-il. « De pouvoir voler de ses propres ailes. Les revenus d’édition, les pourcentages, les royalties, tout ça, ça tourne pendant que tu dors ». Le rappeur apprécie également de pouvoir diffuser ses sorties quand il le souhaite et de collecter 100 % de ses revenus : « TuneCore a joué un rôle majeur dans ma carrière, il m’a permis de distribuer sur Spotify, Pandora, Apple Music et toutes les autres plateformes de musique en ligne… Ma musique est diffusée où je veux instantanément, et ça, c’est grâce à TuneCore ».

X
Snow Tha Product

Si TuneCore est une bonne une alternative aux labels traditionnels, chaque artiste a sa propre histoire avec les maisons de disques. Snow Tha Product, par exemple, a été sous contrat avec Atlantic Records pendant plusieurs années avant de décider de suivre son propre chemin. L’artiste hip-hop explique qu’en devenant indépendante, elle a apprécié la liberté d’aller à son rythme et de pouvoir faire des pauses quand elle en ressentait le besoin : « Pendant sept ans, je n’ai sorti aucun titre, soit parce que ce n’était pas assez bien, soit parce que rien ne bougeait, soit parce qu’un de mes collaborateurs changeait de label… », se souvient-elle. « Quand je sors un titre, je suis souvent épuisée par la création et le montage des vidéos, mais la liberté de sortir son morceau sans avoir à batailler avec un label n’a pas de prix... Et la liberté d’être indépendant ne serait rien sans la liberté de faire une pause quand tu veux ».

X
Jaycee

L’année dernière, le chanteur, rappeur, producteur et instrumentaliste s’est engagé à sortir 26 singles et vidéos en 26 semaines. Entièrement dévoué à son travail, ingénieux et prêt à utiliser tout ce qui lui tombe sous la main pour servir sa créativité, Jaycee est l’archétype de l’artiste indépendant en 2020. « J’ai économisé un peu d’argent, acheté le strict minimum et monté un petit studio dans une pièce de mon appartement », raconte-t-il. Son single Time To Go, est resté en tête du classement hip-hop Triple J Unearthed pendant deux semaines d’affilée. Grâce à TuneCore, Jaycee a pu bénéficier de services professionnels dignes des plus grands labels… « mais sans contrepartie ». 

X
PRISCA

Comme de nombreux artistes TuneCore, PRISCA partage son temps entre l’enregistrement et la composition. En 2015, l’artiste a été choisie pour rejoindre Kelly Clarkson sur la scène de sa tournée Piece By Piece. Pour la chanteuse d’Atlanta, tout cela n’aurait pas été possible sans la liberté dont elle bénéficie : « Je dois ce succès à ma liberté de travailler avec qui je veux, à ma liberté de créer des œuvres en n’écoutant que mon cœur, mais aussi à la liberté que je ressens au contact d’autres artistes créatifs qui se tirent vers le haut les uns les autres ». Qu’il s’agisse de la composition, de l’enregistrement ou de l’utilisation des réseaux sociaux pour communiquer avec ses fans, TuneCore a soutenu PRISCA dans tous les aspects de sa carrière.