LES ARTISTES TUNECORE ONT GÉNÉRÉ 2 MILLIARDS DE REVENUS.

VENDRE VOTRE MUSIQUE EN LIGNE 101

Si vous composez, jouez ou enregistrez de la musique régulièrement, vous écoutez certainement aussi d’autres artistes sur vos plateformes préférées. iTunes ou Apple Music ? Spotify ou Deezer ? Amazon ou TIDAL ? Soundclound ou Bandcamp ? YouTube ou Pandora ? Vous l’aurez compris, les options ne manquent pas pour écouter de la musique aujourd’hui.

Alors que vous commencez à préparer votre prochain enregistrement, que ce soit un single, un EP ou un album entier, vous vous demandez peut-être comment faire pour diffuser votre musique sur ces plateformes. Et si vous en êtes là, alors vous aimeriez aussi certainement savoir comment générer des revenus sur votre musique en ligne. Et bien, vous n’êtes pas le seul.

Sur les plateformes gratuites comme YouTube, Bandcamp ou Soundcloud, il suffit de s’inscrire, de prendre le temps de compléter votre page personnel et de télécharger vos fichiers audio. Les deux avantages évidents en sont le prix et l’accès direct aux fans. Bandcamp vous permet même de fixer un prix et de vendre vos morceaux directement depuis votre page. Mais qu’en est-il de ces plateformes de téléchargement et de streaming auxquelles les fans peuvent aussi souscrire ? Tout ce qu’il faut faire, c’est envoyer directement sa musique dessus, non ?

Avant d’entrer dans les détails, rafraîchissons-nous un peu la mémoire.

HISTOIRE

Nous sommes en 2006. L’industrie de la musique souffre depuis plusieurs années du téléchargement illégal en ligne. Les ventes physiques sont en chute libre, les grands labels réduisent drastiquement leurs budgets et les professionnels de la musique paient lourdement leurs refus depuis plusieurs années de participer à la révolution numérique.

Mais tout n’est pas si sombre. iTunes, le leader du marché du téléchargement numérique légal et payant, fait preuve d’une vitalité encourageante, et a d’ailleurs atteint le milliard de titres téléchargés. Si Amazon Music tire également son épingle du jeu, iTunes reste la plateforme sur laquelle télécharger ses morceaux préférés et chaque label un tant soit peu influent fournit la plateforme en nouveaux titres chaque semaine. Que ce soit en travaillant directement avec Apple (pour les majors) ou sur des réseaux de distribution (pour les labels indépendants), il existe désormais un endroit où les fans de musique, quel qu’en soit le genre, peuvent découvrir de nouveaux morceaux et où les labels peuvent vendre les leurs.

Mais les artistes indépendants sans maison de disques n’ont toujours pas accès au marché. Sans label ou accord de distribution, ils ne peuvent tout simplement pas distribuer leur musique et la vendre sur iTunes ou Amazon Music.

Mais ça, c’était avant TuneCore !

Bon d’accord, on se jette peut-être quelques fleurs. Mais TuneCore a véritablement bouleversé l’industrie : en payant des frais de souscription peu élevés et en respectant les formats requis par les plateformes, les artistes indépendants et sans maison de disques pouvaient désormais distribuer leur musique et garder 100 % des bénéfices engendrés. C’était le début d’une nouvelle ère libératrice pour les créateurs, et la situation n’est allée qu’en s’améliorant dans tout le paysage numérique.

Dix ans plus tard, iTunes est toujours un poids lourd de l’industrie et le streaming s’est démocratisé. Chaque jour, sur tous les continents du monde, des millions de fans écoutent de la musique sur des plateformes de téléchargement et de streaming, et la bonne nouvelle… c’est que les artistes sont payés !

Alors, maintenant que vous savez que vous inscrire sur TuneCore vous permet de diffuser toute votre musique sur les plateformes de musique digitales, penchons-nous sur ce qui vous intéresse probablement le plus : vos revenus.

TÉLÉCHARGEMENTS

Le fichier téléchargé a été le premier format de musique numérique que les fans ont pu acheter. Il est toujours largement utilisé et permet à de nombreux artistes de payer leurs factures chaque mois. Chaque plateforme proposant des téléchargements numériques a son propre mode d’indemnisation des artistes. Par exemple, dans le cas d’iTunes et en dollar américain :

Un single numérique sur iTunes : 0,99 $

Apple/iTunes perçoit : 0,29 $

L’artiste perçoit : 0,70 $

TuneCore perçoit : 0 $

Dans cet exemple, pour générer un profit, la plateforme perçoit environ 30 % du prix total, l’artiste en touche environ 70 %, et s’il passe par TuneCore, il garde la totalité de ce pourcentage. D’autres distributeurs digitaux prennent une commission ; vous pouvez en savoir plus sur notre politique de prix ici.

STREAMS

Quant au streaming, il s’agit d’un moyen pour les utilisateurs d’écouter de la musique sur une bibliothèque numérique accessible en quelques clics et sans avoir besoin de ne télécharger aucun fichier. La musique en streaming a déjà largement évolué et devrait continuer à se développer, mais en règle générale, il existe deux modèles de revenus dans le streaming :

  • Les revenus provenant d’une portion des revenus publicitaires engrangés par la plateforme.
  • Les revenus provenant d’une portion des revenus d’abonnement engrangés par la plateforme.

Certaines plateformes de streaming remplacent le revenu d’abonnement par la publicité : les fans peuvent utiliser le service gratuitement, mais des publicités seront diffusées par intermittence pendant leur temps d’écoute. Ils sont souvent appelés services « Freemium ».

D’autres proposent aux utilisateurs de s’acquitter de frais d’abonnement mensuels. Dans les deux cas, ces coûts collectifs (les frais d’abonnement et/ou ceux payés par les annonceurs) constituent la source principale des rémunérations reversées aux artistes dont les chansons sont streamées chaque jour.

POURQUOI DISTRIBUER ?

Les artistes qui débutent à peine peuvent, à juste titre, penser : « puisque certaines plateformes sont gratuites, pourquoi ne pas simplement m’inscrire dessus et envoyer les liens aux fans, aux blogueurs et à ceux que mes titres intéressent ? »

La raison principale pour laquelle vous devriez distribuer votre musique sur toutes ces plateformes de streaming est simple : l’accès. Priver de musique les auditeurs qui préfèrent Spotify ou Apple Music à Soundclound ne bénéficie généralement pas aux artistes indépendants qui espèrent se construire une fanbase. Pour des raisons d’ergonomie de l’application ou simplement par habitude, les fans peuvent être très attachés à leur mode de consommation, et après tout, avec toutes les options qui s’offrent à eux, qu’est-ce qui les en empêche ? En choisissant de rendre vos morceaux disponibles sur toutes les plateformes, vous les ferez connaître au plus grand nombre, que ce soit en diffusant des liens en ligne ou en attirant l’attention de nouveaux fans potentiels dans la vie réelle.

L’un des avantages de la popularité croissante du streaming est le concept de découverte. Les fans qui aiment certains artistes les écouteront seulement sur leur application de streaming préférée pour qu’elle leur recommande d’écouter des artistes similaires. En quelques secondes, chaque jour, les fans tombent sur de nouveaux morceaux favoris rien qu’en écoutant leurs anciens favoris ! Les playlists sont désormais un outil de découverte essentiel sur ces applications, et si l’intégration de votre musique à une playlist n’est pas chose aisée, il faut bien commencer quelque part.

Et en parlant de découverte, il est important de rappeler que lorsque l’on vous dit que nous « distribuons votre musique dans le monde entier », c’est à prendre au pied de la lettre. Par exemple, si vous faites partie d’un groupe indie rock ou que vous êtes un artiste hip-hop et que vous êtes installé aux États-Unis, un fan de votre musique en Corée du Sud pourra découvrir vos titres grâce à une application comme KKBox notamment. Lorsque vous choisissez de vendre votre musique numériquement via TuneCore, vos morceaux se retrouvent sur des plateformes ultra-populaires dans d’autres pays, bien que vous n’en ayez jamais entendu parler.

Cela ne vous permettra peut-être pas de partir en tournée sur un autre continent, mais vous seriez étonné de connaître le nombre d’artistes indépendants suivi par des fans vivant à des endroits où ils n’ont même jamais mis les pieds, rien qu’en choisissant de distribuer leur musique via TuneCore !

Finalement, quelle est la raison la plus simple pour laquelle vous devriez distribuer votre musique sur des plateformes de téléchargement et de streaming ? La rémunération.

Pour les artistes, gagner de l’argent à partir de leur musique en ligne n’est pas juste un rêve, c’est aussi un besoin. Des salles de répétition, de nouveaux instruments, les concerts, les enregistrements et les campagnes de publicité… tout ça coûte de l’argent. En choisissant TuceCore pour distribuer votre musique, vous faites le premier pas vers une rémunération pour votre talent. À partir de là, il vous faudra vous consacrer à la promotion et au marketing et travailler dur pour construire une fanbase et augmenter vos ventes et vos streams. Mais s’il y a une chose qui a toujours existé dans l’industrie de la musique, c’est la nécessité de travailler avec acharnement.

Sur notre site, de très NOMBREUSES ressources vous guideront si vous vous demandez encore si la distribution numérique est faite pour vous, qu’il s’agisse d’informations sur les plateformes avec lesquelles nous collaborons, de rapports de ventes, de précommandes ou encore de services aux artistes. Assurez-vous de nous suivre sur les réseaux sociaux pour rester au courant de nos dernières actualités et utilisez le blog TuneCore pour obtenir de précieux conseils et astuces pour développer votre carrière.