LES ARTISTES TUNECORE ONT GÉNÉRÉ 2 MILLIARDS DE REVENUS.

Marketing Digital Pour Les Artistes

Que vous soyez un groupe, un artiste solo ou un producteur, vous devez peut-être gérer seul la promotion de vos projets artistiques. Les plateformes sociales et promotionnelles étant aujourd’hui à la portée de tous, ce n’est plus un problème. Si cette accessibilité au marketing est un atout, elle peut aussi être à double tranchant puisqu’elle donne l’impression que le marché de la musique indépendante est saturé. Ceci dit, vous n’avez aucune raison de vous en priver pour vous faire connaître et attirer des fans en ligne.

La promotion numérique de vos nouvelles sorties, clips vidéo, dates de concert, ou tout simplement de votre travail/votre groupe est un aspect qu’il ne faut surtout pas négliger si vous voulez vous faire un nom dans l’industrie. Elle vous permettra de multiplier les opportunités tout en créant une « marque » autour de votre musique.

De nombreux artistes pensent que le « marketing digital » est un travail compliqué qui requiert des années d’expérience, mais ce n’est pas forcément le cas. De nombreuses possibilités s’offrent à vous pour mettre en place une campagne efficace seul. Ainsi, dès le début de votre carrière, vous pouvez commencer à établir votre présence sur les réseaux sociaux et développer un flux de contenu à partager, mettre en avant votre travail sur une même plateforme numérique, construire une liste d’adresses e-mail ou proposer votre musique à des points de vente numériques. 

CONSTRUIRE VOTRE PRÉSENCE EN LIGNE

Lorsque vous vous préparez à développer votre activité promotionnelle, vous devez commencer par réfléchir à toutes les informations que vous souhaitez partager et à la plateforme numérique que vous allez utiliser pour les regrouper. Si un agent artistique ou le directeur d’une maison de disque cherche à en connaître davantage sur vous, est-ce qu’il pourra trouver les informations qu’il cherche sans trop d’efforts ? Ou va-t-il tomber sur des profils vides et des liens qui ne mènent nulle part lorsqu’il voudra écouter votre musique et se faire une idée générale de ce que vous proposez ?

DOSSIER DE PRESSE

Votre dossier de presse est un support qui regroupe toutes les informations concernant votre projet artistique (bio, photos, fichiers audio, etc.). Il permet à tous les médias et professionnels de la musique, qu’ils s’agissent de rédacteurs, de directeurs d’antenne ou de programmateurs, de trouver tout ce dont ils ont besoin en quelques clics. Il doit notamment inclure les informations suivantes :

  • Votre bio

Vous n’avez pas besoin d’écrire un roman, mais vos événements marquants doivent figurer dans votre bio.

  • Une ou plusieurs photo(s)

Une photographie professionnelle ne coûte pas forcément très cher et peut rapporter gros.

N’hésitez pas à insérer un lien (Google Drive ou Dropbox, par exemple) vers des photos de qualité que les journalistes et rédacteurs pourraient utiliser.

Mentionnez le crédit photo si nécessaire.

  • Des citations de presse

Si des critiques positives à propos de votre musique ont été rédigées en ligne ou en édition papier, mentionnez-les. Si ce n’est pas le cas, ne vous inquiétez pas : c’est bien pour ça que vous cherchez à vous faire connaître, après tout !

  • Des liens vers votre musique

N’oubliez pas que chacun a sa plateforme de prédilection pour écouter de la musique. Diffusez des liens qui dirigeront votre public vers des plateformes de streaming de grande écoute comme Spotify ou Apple Music, en plus de vos liens Bandcamp ou Soundcloud.

Vous pouvez par exemple utiliser SmartURL ou linktree qui proposent de regrouper ces liens facilement et gratuitement.

  • Des liens vers vos réseaux sociaux/votre site internet

Les réseaux sociaux permettent aussi d’informer les médias de vos projets en cours de réalisation.

Les professionnels de l’industrie doivent pouvoir partager vos liens facilement lorsqu’ils écrivent sur votre musique.

  • Toute autre information pertinente/importante

Assurez-vous de consacrer une section relative à toute sortie imminente d’un EP ou album par exemple.

VOTRE SITE INTERNET

Les réseaux sociaux offrant au public la possibilité d’entrer directement en contact avec ses artistes préférés, un site internet peut sembler un peu désuet. Toutefois, il permet de regrouper toutes les informations que vous diffusez sur les différents réseaux sociaux. Bien qu’on puisse trouver le dossier de presse d’un artiste sur son site internet, il convient de différencier les deux supports : le site internet s’adresse aux fans, tandis que le dossier de presse cible plutôt les professionnels de l’industrie. Croyez-le ou non, ceux qui voudront écouter ou parler de votre musique pourraient fort bien apprécier que vous disposiez d’un site internet.

Le site internet d’un artiste peut être bien plus qu’une simple plateforme sur laquelle il publie des liens et des photos. La création d’un site n’est que la première étape ; c’est à vous, l’artiste, d’en définir son objectif. Vous pouvez vous en servir pour promouvoir vos dates de concerts, obtenir les adresses email de vos fans, etc. Une fois que vous avez une idée claire de la direction que vous souhaitez donner à votre site, vous pourrez le faire évoluer autour de cet objectif.

Par chance, de nombreuses ressources permettent désormais de créer et de mettre à jour un site internet facilement, vous n’aurez donc pas besoin de vous inscrire à un cours d’informatique pour le moment ! Parmi ces ressources, vous avez par exemple la possibilité d’intégrer votre flux Instagram ou Youtube, vos dates de tournées, vos playlists, etc. Cherchez le code souvent proposé dans les options du site qui héberge votre contenu sous « embed » ou « intégrer ».

VOS PROFILS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Aujourd’hui, la plupart des fans de musique consultent régulièrement les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, YouTube, Instagram et Snapchat. À mesure que vous avancerez dans votre carrière, vous vous rendrez compte que les réseaux sociaux constituent un bon moyen de communiquer avec vos fans et de les tenir au courant de toutes vos actualités musicales.

Si ce Guide pratique n’est qu’une introduction au marketing digital, la bonne utilisation des réseaux sociaux pour les artistes indépendants méritait tout de même sa propre section.

Une fois que vous aurez défini le caractère de votre présence sur les réseaux (ce qui peut notamment passer par l’exclusion de certaines plateformes en fonction du public que vous ciblez), vous pourrez commencer à vous pencher sur le contenu que vous allez partager.

Concrètement, il vous faudra trouver votre « voix sociale » et votre rythme de diffusion, mais ce sont aussi des choses qui se mettront en place naturellement, au fur et à mesure que vous développerez votre expérience sur les réseaux. En attendant, amusez-vous !

LISTE D’ADRESSES EMAIL

L’email a été l’une des premières révolutions de l’ère numérique, et peut donc être perçu comme un peu « old school » dans un environnement qui évolue si vite. Malgré tout, les listes d’email peuvent se révéler très utiles pour les artistes. Bien sûr, les tweets et les messages directs permettent de communiquer rapidement et facilement avec votre public. Mais comme tout le monde, les fans de musique consultent régulièrement leur boîte mail. Les emails ont d’ailleurs un taux d’engagement par unité plus élevé : les fans sont plus susceptibles de lire un email qu’une publication sur Facebook ou un tweet, ces deux derniers étant noyés dans un océan de différents contenus.

Commencez par trouver un moyen de construire une liste d’adresses email. Pour ce faire, deux stratégies sont souvent utilisées ; offrir des bonus à vos fans en échange de leur adresse email ou créer une fiche de souscription. Vous pouvez par exemple proposer des téléchargements gratuits ou un accès à du contenu exclusif à vos fans en échange de leur adresse email. Sinon, leur offrir des petits goodies après un concert lorsqu’ils ajoutent leur adresse email sur une liste peut aussi marcher.

Une fois que vous avez commencé à construire votre liste d’adresses email (et ne vous inquiétez pas si vous peinez à la remplir au début : après tout, Rome ne s’est pas construite en un jour !), il faudra réfléchir aux renseignements que vous souhaitez transmettre via ce canal.

Les listes d’adresses email sont un mode de communication simple et à large portée qui permet de diffuser de nombreuses informations sur vos sorties, vos concerts, vos clips vidéo ou vos apparitions à la télévision et à la radio. Elles peuvent aussi vous servir à saluer vos fans et à leur rappeler que vous pensez à eux. Évidemment, c’est comme tout, il faut veiller à ne pas trop en faire ou à ce que les messages ne soient pas trop redondants, car les fans de musique sont comme vous : ils n’aiment pas les spams.

Envoyez des messages différents de ceux que vous publieriez sur les réseaux sociaux. Les fans qui prennent le temps d’ouvrir l’email que vous leur envoyez sont certainement ceux qui s’intéressent le plus à ce que vous faites, vous devez donc leur donner quelque chose qui leur donnera envie de continuer à suivre vos actualités. Par exemple :

  • Un accès VIP à des événements ou à des singles
  • Des images de vos coulisses
  • Des annonces de vos dates de concert/tournées
  • De nouveaux articles merchandising  à vendre
  • Des réductions exclusives

Réfléchissez sérieusement au contenu de vos mails, et comme pour vos réseaux sociaux, élaborez et développez une façon de communiquer à laquelle vos fans seront sensibles et pourront s’identifier. Pour être sûr de ne pas les importuner ni oublier d’annoncer certaines informations, établissez un calendrier des emails à envoyer et tenez-vous-y. Encore une fois, en matière de e-commerce, rappelez-vous que les emails ont souvent plus d’impact sur les abonnées que les messages publiés sur les réseaux sociaux. Quand vous vous sentirez prêt, fixez-vous des objectifs de vente pour mesurer votre croissance dans ce domaine. Gardez à l’esprit de maintenir un certain équilibre et d’éviter d’en faire trop.

Parmi les outils de création de newsletter et de gestion de listes d’emails, vous pouvez par exemple essayer Mailchimp qui propose un accès gratuit pour commencer, puis payant si vous avez beaucoup d’adresses emails.

ENVOYEZ VOTRE MUSIQUE AUX PROFESSIONNELS

Ce n’est pas parce que vous avez réalisé un très bon single, EP ou album que, d’un coup de baguette magique, tout le monde saura qui vous êtes. Certes, vous avez envoyé des emails, posté du contenu sur Facebook, Twitter et Instagram, publié votre sortie sur votre site et partagé vos liens vers les plateformes digitales et de streaming à vos amis et à votre famille, mais vos activités de marketing digital ne doivent pas s’arrêter là.

Si vous voulez vous faire connaître et voir votre musique diffusée sur des playlists, des blogs et des points de vente numériques, il va falloir l’envoyer aux professionnels de la musique ! Plus tard dans votre carrière, vous serez peut-être tenté d’engager un agent publicitaire pour faire ce travail, mais sachez que vous pouvez tout à fait apprendre à envoyer vos chansons vous-même.

Pour simplifier et harmoniser ce travail, vous pouvez par exemple faire appel à des services comme SubmitHub.

PLAYLISTS

Alors que le streaming attire de plus en plus de fans de musique, des plateformes comme Apple Music et Spotify permettent à leurs auditeurs d’écouter des playlists soigneusement conçues regroupant les titres qu’ils aiment, ou qu’ils aimeront (avant même qu’ils ne les aient découverts). Ainsi, le streaming a posé les bases d’une nouvelle ère dans la découverte de la musique, et cette fois, les artistes indépendants n’ont pas été laissés de côté !

Même si vous venez de vous lancer, vous pouvez faire en sorte que votre musique soit intégrée à certaines de ces playlists. Avant tout, vous devez vous assurer que votre compte d’artiste/de groupe soit vérifié sur chacune des plateformes sur lesquelles vous uploadez des photos et avez créé un profil. Ensuite, il est très important de partager les liens de vos profils d’artistes sur chaque plateforme de streaming  en streaming sur les réseaux sociaux, sur votre site internet, par email, etc., afin que vos fans sachent où trouver votre musique et puissent l’ajouter à leurs playlists personnelles.

Les artistes ne pensent pas toujours à viser des playlists moins connues et non officielles. Par exemple, même si tout le monde connaît la playlist « Rap Caviar » sur Spofify, des tas de fans de musique « non officiels » sur la plateforme créent leurs propres playlists, et celles-ci sont suivies par de nombreux abonnés tout aussi passionnés. Essayez de les contacter sur les réseaux sociaux, faites-leur savoir que vous aimez leurs playlists et expliquez-leur pourquoi vous pensez que votre dernier titre pourrait en faire partie. Surtout, ne les harcelez pas, restez polis et ne vous attendez pas toujours à recevoir une réponse.

Par ailleurs, si vous envoyez votre musique sur TuneCore environ trois semaines avant sa date de publication, vous pouvez l’accompagner d’un formulaire de renseignements que transmettons aux équipes éditoriales des plateformes digitales afin d’attirer leur attention sur les nouveautés proposées.

BLOGS ET AUTRES POINTS DE VENTE NUMÉRIQUES

Si vous faites de la musique, vous avez certainement vous-même vos ressources en ligne préférées pour découvrir de nouveaux titres. Les blogs et les magazines en ligne qui traitent de musique sont un bon moyen de faire découvrir ce que vous faites à un nouveau public. Comme nous l’avons dit plus tôt, vous pouvez commencer à déployer vos efforts marketing dès le début de votre carrière musicale sans avoir à payer un agent publicitaire, il vous faudra juste faire preuve de rigueur dans votre travail.

Commencez par consacrer du temps à vos recherches, beaucoup de temps. Écumez chaque recoin d’internet à la recherche de blogs et de sites qui traitent du genre de musique que vous proposez (en vous assurant qu’ils soient régulièrement mis à jour). Même si ce n’est pas toujours simple, vous devriez pouvoir trouver des coordonnées générales et parfois même un formulaire de contact à remplir sur le site

Dressez une liste complète de ces médias et faites votre possible pour trouver des rédacteurs qui semblent aimer le genre de musique que vous proposez (par exemple, trouvez des blogueurs qui ont écrit au sujet d’artistes dont le style musical est similaire au vôtre, ainsi vous aurez un point de référence dans votre email de présentation) et envoyez-leur votre dossier de presse pour qu’ils puissent en savoir davantage sur vous.

Surtout, ne vous découragez pas ou ne cédez pas à la panique quand vous commencez à contacter des rédacteurs et des sites de musique. Si vous n’obtenez pas de réponse, relancez-les une fois, mais ne le prenez pas personnellement s’ils ne reviennent pas vers vous.

CONCLUSION

Nous venons de passer en revue tout ce que les artistes indépendants peuvent entreprendre pour promouvoir et vendre leur musique ainsi que pour fidéliser leurs fans.

Ne soyez pas déstabilisé par l’ampleur du travail à abattre : tout au long du chemin, n’oubliez pas que pouvez être fier de votre parcours en tant qu’artiste ou groupe. Enfin, gardez à l’esprit que vous êtes en train de développer des compétences qui vous aideront à naviguer dans l’industrie de la musique sur le long terme.